La France pionnière en production de ganivelles

Production de ganivelles
par Studio Del posté le 24 Déc 2021

Dans cet article, nous verrons ensemble pourquoi la ganivelle est la clôture star de ces dernières années et pourquoi la France est la pionnière de sa production en évoquant d’abord nos forêts, l’histoire du produit ainsi que les méthodes de fabrication.

 

Les forêts de châtaigniers 

 

Les ganivelles peuvent être produites à partir de différents types de bois : le châtaignier, le noisetier ou l’acacia. 

Nous nous concentrerons ici sur le châtaignier car c’est le bois que nous avons choisi pour la production de nos ganivelles. En effet, le châtaignier est naturellement résistant aux intempéries, aux insectes et à la moisissure (classe d’emploi 4).

Environ 50% de la surface mondiale de la châtaigneraie à bois est située en France, majoritairement dans des forêts privées (93%). Sa croissance annuelle est de 4,8 millions de m3. Il s’agit de la 8ème essence la plus productive en France métropolitaine.

 

Carte de France forêts de châtaigniers

Présence du châtaignier en France

Chez Into the Green, nous avons décidé d’implanter notre site de production en Corrèze (19), afin d’être à proximité des forêts de châtaignier de Nouvelle-Aquitaine. C’est en effet dans cette région qu’il y a la plus grande étendue de forêt de France (17%).

 

 

L’histoire du produit

 

La ganivelle est apparue vers le XVIIIe siècle. En Ile-de-France, ce terme désignait une maison champêtre au toit recouvert d’une ganivelle à la place du chaume. Dans l’Ouest, elle désignait les barrières Vauban (barrières de sécurité).

 

D’abord utilisées très fréquemment dans les Landes et au pays Basques, notamment en bord de mer, les ganivelles s’étendent désormais dans toute la France et même au-delà des frontières notamment en Belgique, aux Pays-Bas, en Angleterre et au Danemark.

 

 

Les méthodes de fabrication de la ganivelle

 

Il existe actuellement deux méthodes de fabrication pour les échalas, ces lattes en bois qui constituent les ganivelles : les lattes sciées et les échalas fendus.

Les lattes sciées : L’aspect est plus net et plus esthétique que les fendus. Ils n’ont pas d’échardes, ce qui est un avantage pour la sécurité des enfants.

Les échalas fendus : Avec cette méthode traditionnelle, l’aspect est plus irrégulier qu’avec les lattes sciées. Cependant, les échalas sont plus solides car la fibre du bois n’est pas cassée. En effet, la technique de fendage suit le fil du bois.

 

Les lattes, ou échalas, sont ensuite appointés. Au moment de l’installation la pointe doit être mise vers le haut mais peut également être mise vers le bas si la ganivelle est installée sur du sable, cela empêchera que le sable ne se déplace de trop. Enfin, les échalas sont treillagés, reliés avec de l’acier galvanisé, généralement en double torsion, sur plusieurs rangs en fonction de la hauteur de la ganivelle.

 

 

Si vous souhaitez suivre nos actualités ou découvrir quelles ganivelles nous conseillons en fonction de vos besoins, n’hésitez pas à aller consulter nos autres articles de blog !

 

à propos de l'auteur
Studio Del